Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

Accessibilité aux soins et services ultraspécialisés

Déploiement de la télésanté à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

 

Par Judith Gagnon, inf. B. Sc., Coordonnatrice clinique – Télésanté, IUCPQ

Depuis quelques années, de nombreux efforts ont été déployés pour favoriser l’intégration de la télésanté dans la pratique de soins et services à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ). Ces efforts ont porté leurs fruits et se concrétisent par une nette augmentation des séances de visioconférences au sein de l’organisation. Afin de comptabiliser les activités, les visioconférences ont été divisées en quatre catégories :

  • Téléconsultation : consultation à distance, en présence ou non du patient
  • Téléformation : formation continue et partage de connaissances visant à soutenir la pratique
  • Télé-enseignement : enseignement principalement destiné aux externes et aux résidents
  • Administratif : rencontre à caractère organisationnel

Le tableau suivant illustre le nombre de visioconférences réalisées à l’IUCPQ durant la dernière année.

Du 1er avril 2011 au 31 mars 2012

Téléconsultation Téléformation Télé-enseignement Administratif
102 152 83 29

 

Augmentation de l’accessibilité

Au cours de l’année, cinq nouveaux équipements de visioconférence ont été obtenus dans le cadre des projets de télésanté du RUIS-Laval, s’ajoutant aux quatre déjà en place.

Plus de 30 locaux sont maintenant câblés afin d’établir des sessions de visioconférence, dont six dans le nouveau bâtiment modulaire de chirurgie bariatrique.

 

 

 

 

Utilisation par programme

Frédéric Sériès, M.D.

Pneumologie
50 présentations de cas en oncologie pulmonaire ont été réalisées, permettant aux spécialistes de plusieurs institutions de collaborer à l’ajustement du plan de traitement de patients en investigation ou en suivi.

Quatre établissements du RUIS-LAVAL peuvent désormais profiter d’une offre de services de téléconsultations en apnée du sommeil.

 

Cardiologie
Les professionnels de la clinique des maladies de l’aorte thoracique réalisent régulièrement des téléconsultations en évaluation de diagnostic, en suivi postopératoire ou en suivi médical sans chirurgie. Ces consultations permettent aux chirurgiens de questionner des patients à distance tout en visionnant les images de leur tomodensitométrie.

Cette année, l’enseignement préopératoire de chirurgie cardiaque par le biais de visioconférences a été mis de l’avant auprès des patients qui résident à proximité du CSSS de Beauce. Cette initiative a permis d’augmenter sensiblement le nombre de patients qui se présentent le jour même de leur chirurgie plutôt que la veille.

Le suivi des plaies postopératoires à distance, permettant une libération précoce des patients, est maintenant possible grâce à l’acquisition d’une caméra dermatologique.

L’analyse en temps réel d’échocardiographies à distance, par les cardiologues de l’IUCPQ, est présentement disponible. Quelques consultations ont déjà été réalisées et des ententes de services ont été conclues avec les CSSS de Sept-Îles et de Beauce.

Les résultats sont fort intéressants et prometteurs. Au cours des prochaines années, l’utilisation de la télésanté sera optimisée. Cette nouvelle technologie doit être intégrée à la pratique courante des professionnels afin d’améliorer la continuité des soins et l’accessibilité des services.

Recherche

Mots clés

TD