Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

Comité jeunesse : à quoi cela peut-il servir?


Julie Maranda

Depuis le début de mon nouveau mandat de présidente du Comité jeunesse de la région de Québec, je me fais souvent poser cette question : « Comité jeunesse, à quoi cela peut-il servir? ». J'ai voulu démystifier les mandats et les aspirations de ce comité, dont la mission principale est de soutenir la relève. Ce comité est constitué d'infirmières et d'infirmiers de moins de 30 ans, qui représentent différents milieux de la région de Québec, et dont l'objectif est de répondre aux quatre mandats confiés par l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ).

Le premier mandat est de Faciliter l'intégration des jeunes à la profession, notamment en accueillant la relève infirmière lors de différentes activités. Par exemple, chaque année, nous organisons un 5 à 7 après l'examen de l'OIIQ. Cette activité permet de rencontrer les nouveaux candidats et de faire connaître le Comité jeunesse de l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec.

Le deuxième mandat est de Formuler des avis et participer activement à la recherche de solutions aux problématiques qui touchent de près les jeunes infirmières et infirmiers. Pour y arriver, nous faisons la promotion des Comités de la relève infirmière (CRI) dans les établissements de santé, qui ont pour but de favoriser la représentativité des infirmières et infirmiers de chaque établissement.

Le troisième mandat consiste à Faire la promotion de la profession infirmière auprès des étudiants en choix de carrière et des adultes en réorientation.À cette fin,nous visitons les écoles secondaires et participons au Salon carrières de la région.

Pour conclure, le dernier mandat est de Prendre position sur des enjeux de la profession qui concernent particulièrement les jeunes infirmières et infirmiers. Par exemple, l'an dernier, nous avons pris position sur la formation initiale au baccalauréat. Cette année, notre défi sera de trouver comment la jeunesse pourra contribuer à maintenir une gouvernance infirmière forte et influente, considérant les nombreux changements à venir dans le système de santé.

Julie Maranda,
Présidente du Comité jeunesse de l'ORIIQ


Recherche

Mots clés

TD