Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

RÉCEPTION DU TEMPS DES FÊTES DE L’ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE QUÉBEC

Philippe Asselin
Richard Morin

Comme le veut la tradition, l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec (ORIIQ) a tenu, le 28 novembre 2016, sa réception du temps des Fêtes. C’était une occasion de souligner le travail de nombreux bénévoles qui se dévouent sans compter pour réaliser les objectifs et mandats de l’Ordre. À titre d’ancien président, je me fais un devoir d’être présent à cette rencontre et je suis toujours impressionné de voir l’immense travail des membres.

Cette année, nous avons eu la surprise de constater que le local de l’Ordre avait reçu une cure de jeunesse qui, tout en étant sobre, améliore grandement la qualité de vie de ses occupants de même que des nombreux visiteurs.

Le président, Philippe Asselin, en compagnie des membres du Conseil et de l’adjointe administrative, recevait les membres invités avec beaucoup de chaleur et de courtoisie. L’ambiance était à la fête et les échanges, nombreux. Des photos d’hier et d’aujourd’hui ont été présentées et ont permis de faire un retour sur le passé de l’Ordre en se rappelant d’heureux souvenirs.

Lors de cette soirée, nous avons toujours le plaisir de rencontrer des membres du Conseil de section, des membres de divers comités, des bénévoles et quelques lauréats du prix Rachel-Bureau. De plus, à l’occasion, les lauréats qui ont eu des mentions lors de la Soirée Reconnaissance sont présents. Aussi, les directrices de soins infirmiers, les représentants des Conseils des infirmières et infirmiers, la doyenne de la Faculté des sciences infirmières, les ex-présidentes et présidents se font un plaisir d’être de la partie. Il faut souligner également la présence d’Esther Foy-Drolet, qui était aux commandes de l’Ordre dans les années 1970. C’est – comme on dit – de la fidélité!

Cette année, plusieurs membres du Comité jeunesse étaient parmi les convives. C’est vraiment rassurant pour l’avenir de constater l’énergie de ces jeunes et de prendre connaissance de leurs projets concernant la poursuite de leurs études et la grande préoccupation qu’ils ont concernant les besoins des personnes qui ont des problèmes de santé complexes. Bravo, les jeunes! Nous comptons sur vous et nous vous appuyons.

Une heureuse initiative consiste à remercier annuellement des membres qui quittent leurs fonctions au sein de l’Ordre. Le président a donc remercié publiquement l’engagement de Claudia Gallant, présidente de 2010 à 2014, de Nathalie Gauthier, présidente de 2014 à 2016, d’Andrée Leboeuf, vice-présidente, et de Véronique Paradis, trésorière.

Une belle surprise attendait le groupe, soit Nathalie Gauthier, la présidente sortante, qui a interprété de magnifiques pièces au violon. Du talent, chère collègue!

Il faut souligner également que plusieurs prix de présence furent remis à des membres chanceux, sans oublier la qualité du buffet offert.

En conclusion, je crois qu’il est important de remercier le Conseil de section de perpétuer cette belle coutume annuelle qui permet des échanges entre plusieurs générations d’infirmières et d’infirmiers.

Nous y serons dans la mesure du possible en 2017!

 

Richard Morin,
Ex-président de l’ORIIQ, 1981-1984

Recherche

Mots clés

TD