Partager sur Facebook
ACTIVITÉS LÉGALES

ACTIVITÉS LÉGALES

Retour sur l’assemblée générale annuelle régionale 

Le 25 mai, l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec (ORIIQ) a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) à laquelle plusieurs membres ont assisté afin de prendre connaissance de l’implication de leur ordre régional et des différents dossiers en cours.

L’animation de la soirée était assurée par Frédéric Douville, conseiller sortant, et par Denise Lévesque-Boudreau, présidente de l’ORIIQ de 1994-2001.

En ouverture d’Assemblée, Ginette Bernier, vice-présidente de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), s’est adressée aux membres afin de les informer des grands dossiers de l’OIIQ : trois objectifs, trois priorités.

  • 100 % PTI : disponibilité de trousses de formation sur le site de l’OIIQ afin de devenir 100 % conforme.
  • 100 % Formation continue : hausse de 10 % des heures de formation de 2005 à 2015 et poursuite de la promotion en ce sens.
  • 100 % Droit de prescrire : plus de 3 700 infirmières ont demandé ce droit entre janvier 2016 et avril 2017, dont 375 dans la Capitale-Nationale.

Ginette Bernier a également mentionné que l’accessibilité et le budget de formation des infirmières praticiennes spécialisées allaient être mis de l’avant, comme promis par le ministre Gaétan Barrette.

Par la suite, Philippe Asselin, nouveau président de l’ORIIQ, a fait mention des différentes priorités de la prochaine planification stratégique 2017-2020 en cinq axes :

  • Promotion de la profession infirmière.
  • Visibilité et promotion de l’ORIIQ.
  • Développement et diversification de nos moyens de communication.
  • Formation continue.
  • Réseautage.

Cette année, l’ORIIQ a remis 6 010 $ à des membres ayant bénéficié de remboursements de crédits universitaires.

Nathalie Gauthier, trésorière, s’est chargée de présenter le bilan financier ainsi que les prévisions budgétaires 2017-2018. Enfin, l’adoption de la liste des délégués de l’AGA de l’OIIQ 2017 s’est déroulée sous la responsabilité de Johanne Roy, présidente d’élection. 

Annie Lachance, inf.
Membre du Comité soutien aux communications de l’ORIIQ

Recherche

Mots clés

TD