Partager sur Facebook
CLINIQUEMENT VÔTRE

CLINIQUEMENT VÔTRE

Exemples de contribution du CIUSSS de la Capitale Nationale au 7e Congrès mondial du SIDIIEF 

Affiche - « Optimisation des compétences infirmières : Des stratégies qui portent fruit »  

Cette affiche de Karine Poirier et Charlène Joyal présente le processus d'optimisation des compétences infirmières développé par l'équipe de la Direction des soins infirmiers du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale. Celui-ci se distingue en deux volets, soit le processus collectif et le processus individuel.

Le processus collectif est mis de l'avant lorsqu'un besoin d’accompagnement d'une masse critique d’infirmières est soulevé dans un milieu de soins donné. Il fait l'objet d'étapes de réalisation bien définies et s’opère par l'implication de divers acteurs, tant cliniques qu'administratifs, dans un esprit de partenariat et de collaboration. Une fois le processus en cours, l’évaluation des activités mises en place peut mener à une intensification des interventions de soutien collectif et mettre en lumière des besoins de soutien individuel. Le processus individuel d'optimisation des compétences peut donc être réalisé en concomitance avec le plan collectif ou de façon ponctuelle, selon les besoins particuliers de soutien.

Quel que soit le type de processus en place, l'intensité de soutien fait l'objet d'un ajustement constant en fonction des particularités des infirmières concernées. Dans un esprit d’amélioration continue, des mécanismes de coordination du processus ainsi que des outils de suivi de l'atteinte des résultats sont implantés dès l'amorce des différents processus, ce qui assure la pérennité des actions mises en place.

L’affiche a permis aux présentatrices d’établir des contacts avec des collègues de différentes régions de la francophonie, dont le Liban, la Suisse, la Belgique et la France.

Crédit photo : Karine Poirier et Charlène Joyal 

 

Affiche - « Prévention et gestion des conduites suicidaires en milieu hospitalier » 

Lise Laberge du CIUSSS de la Capitale Nationale, et Philippe Asselin du CHU de Québec – Université Laval, ont quant à eux animé une présentation par affiche ayant pour thème un nouveau « Guide de prévention et gestion des conduites suicidaires en milieu hospitalier ». Ce guide est disponible en version Web : https://www.aqiism.org/prevention-du-suicide/.

Publié originalement en 2007, ce guide a été révisé par des conseillères cliniciennes en santé mentale de différents établissements au Québec avec le soutien de l’Association québécoise des infirmières et infirmiers en santé mentale. Il a pour but de mieux outiller les infirmières à conjuguer avec la problématique du suicide au quotidien.

Cette présentation par affiche a permis de faire rayonner l’expertise infirmière en prévention du suicide dans toute la francophonie.

Lise Laberge et Philippe Asselin

 

Atelier : « Rehaussement des compétences en santé mentale : L’exemple de l’entrevue structurée » 

Une cinquantaine de personnes ont assisté à la présentation animée par Lise Laberge et Audrey Carrier,  du CIUSSS de la Capitale-Nationale. Celle-ci visait à : présenter l'efficacité des mesures mises en place pour développer les compétences des infirmières œuvrant en santé mentale;  faire une brève démonstration de la formation et mettre en lumière le rôle central des infirmières de proximité.

L’atelier mettait d’abord en valeur une recension d’écrits de Hopkins et collaborateurs (2009) qui indique que les personnes hospitalisées en soins psychiatriques souhaitent pouvoir développer des relations significatives avec les infirmières à travers des entretiens individuels et des possibilités de communication informelle. L’entrevue semble constituer le moyen par excellence afin d’intervenir concrètement auprès de la personne, que ce soit pour évaluer la condition de santé physique et mentale, assurer le suivi infirmier ou intervenir selon les meilleures pratiques. Appuyée sur les documents stratégiques « Pratique contemporaine de l'infirmière en santé mentale et psychiatrie » et « Énoncé de position du CII sur l'entrevue structurée », la présentation illustrait les différentes mesures mises en place par la Direction des soins infirmiers pour :

  • développer les compétences des infirmières par la formation dynamique adaptée à la clientèle adulte, e-learning, vidéos, ateliers d’intégration;
  • soutenir l'application concrète de cette compétence dans le quotidien par le coaching clinique et le soutien de proximité; 
  • assurer la pérennité des acquis par l’intégration dans le plan de cheminement clinique et dans le suivi d'indicateurs.

Des résultats et retombées concrètes des mesures mises en place pour développer les compétences des infirmières œuvrant en santé mentale ont aussi été présentés, dont :

  • la formation de plus de 220 infirmières et la participation au coaching clinique d’environ 60 infirmières;
  • une augmentation de 10 % des connaissances selon les résultats au post-test;
  • des entrevues plus fréquentes et mieux structurées de même qu'une augmentation de la qualité des notes au dossier;
  • la satisfaction exprimée par les participantes tant en regard du sentiment de compétence qu’en regard des méthodes pédagogiques utilisées.
Lise Laberge et Audrey Carrier

 

Charlène Joyal, inf., M. Sc.
Karine Poirier, inf., M.A.P.
Lise Laberge, inf., M. Sc.

 

Recherche

Mots clés

TD