Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

Leaders en recherche : l’importance de la recherche par les infirmières   

Diane Morin
Diane Morin ,
Membre du Conseil de section de l’ORIIQ

La recherche : au cœur de l’amélioration de la qualité des soins  

Dans les sociétés contemporaines axées sur le savoir, plus grande sera la proportion de la population détentrice d’une formation supérieure et engagée en recherche, plus avancé sera le développement sanitaire, économique et social. Dans le domaine de la santé, les défis sont complexes. Ils concernent la croissance rapide des connaissances et des technologies, les transitions épidémiologiques et démographiques, la libéralisation des marchés, le positionnement des disciplines et la collaboration interdisciplinaire, de même que la croissance fulgurante des coûts. Dans ce contexte, le choix des soins infirmiers de haute qualité est essentiel et intimement lié à la recherche.

La recherche axée sur les pratiques prometteuses est au cœur de ce qui est appelé « le cycle des connaissances à la pratique ». Santé Canada (2017) le définit comme l’accélération du processus d’utilisation des connaissances, en concentrant l’attention et les ressources sur les questions de recherche prioritaires, tout en s’assurant que ces connaissances sont fondées sur les meilleures données probantes, ainsi qu’en appuyant la diffusion et la croissance des pratiques basées sur ces éléments d’information. La stratégie d’application des connaissances accroît la compréhension des facteurs complexes qui influencent la santé et le bien-être, et ouvre la voie à des solutions novatrices.

Comme dans les autres disciplines professionnelles, la recherche sur les soins et les services infirmiers prend un sens particulier lorsqu’elle appuie des pratiques que toutes les infirmières, techniciennes, cliniciennes, spécialistes, praticiennes, cadres-conseils, gestionnaires ou enseignantes, intégreront au quotidien. Bien sûr, la recherche touche toutes les disciplines, mais la singularité de la profession infirmière exige un bassin de chercheuses et chercheurs possédant l’expérience nécessaire pour générer de nouvelles connaissances en soins infirmiers, pour collaborer aux synthèses de savoirs disciplinaires et interdisciplinaires, et pour contribuer à leur application par l’enseignement, le mentorat, la consultation et le l’accompagnement. D’ailleurs, la participation conjointe de chercheuses-infirmières et d’infirmières cliniciennes à un projet de recherche influerait de manière positive sur la façon de se servir des données probantes. Cette influence se manifesterait par l’apparition de nouvelles pratiques ou d’une culture organisationnelle plus favorable à la qualité et à la sécurité des soins (Bagnasco, et al., 2019).

Les priorités de recherche en soins infirmiers   

L’Association canadienne des écoles de sciences infirmières (ACESI) s’inscrit dans cette perspective et vient tout juste de publier un document visant à : (i) établir les domaines clés dans lesquels la recherche en sciences infirmières s’avère importante ; (ii) soutenir la capacité de recherche dans ces domaines ; et (iii) orienter les bailleurs de fonds vers les besoins en recherche liés aux sciences infirmières (ACESI, 2018). L’objectif principal de cette initiative de l’ACESI est de stimuler et valoriser l’application des connaissances infirmières pour favoriser la santé ou le bien-être et optimiser la prestation des soins infirmiers.

La recherche qui y est priorisée comprend grosso modo quatre volets et sept priorités :

Volet pratique infirmière
Priorité 1 : Les populations autochtones et autres populations vulnérables ou groupes en quête d’équité
Priorité 2 : Gestion de maladies chroniques et prestation des soins à travers le temps et l’espace
Priorité 3 : Soins à domicile et soins de santé primaires prodigués par les infirmières
Priorité 4 : Soins des personnes âgées dans divers environnements de soins

Volet: Les sciences infirmières et le système de santé
Priorité 5 : Rôles, champs de pratique et valeur des infirmières autorisées et praticiennes dans les soins de santé
Priorité 6 : Soins infirmiers, amélioration de la qualité et sécurité des patients

Volet: La formation en sciences infirmières
Priorité 7 : Résultats de la formation infirmière

Nous devrions accueillir ce document avec enthousiasme, la présidente du Comité de rédaction étant une chercheuse et aussi membre de l’ORIIQ, la professeure Clémence Dallaire, de la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Notre région a d’ailleurs le grand privilège de compter sur une Faculté offrant des formations sur l’utilisation des données probantes et le leadership en recherche, et où les professeurs-chercheurs sont très impliqués dans les milieux cliniques.

En conclusion : l’importance du leadership infirmier en recherche  

Afin d’optimiser l’application de la recherche, les infirmières chercheuses et infirmiers chercheurs doivent agir comme modèles. L’exercice de leur leadership facilite la direction, la participation ou l’utilisation de la recherche. Par leadership, on entend ici le fait d’exercer une influence circonstanciée dans un contexte, afin d’atteindre une finalité, un but ou un objectif qui concerne le développement et l’amélioration des soins (Mathieu, Bell, Ramelet et Morin, 2016). Cela étant parce que, au-delà de l’amélioration des pratiques ou modes d’intervention en soins, le leadership en recherche semble non seulement lié à un niveau plus élevé de performance dans les soins, mais aussi, à un niveau accru d’attraction et d’implication des infirmières et infirmiers dans les défis organisationnels des systèmes de soins et d’éducation.

 

Références :

ACESI (2018). Priorités nationales en matière de recherche infirmière. Ottawa : ACESI. 16 p.

Bagnasco, A., Zanini, M., Catania, G., Aleo, G., Sermeus, W., & Sasso, L. (2019). Implications of a wide-scale educational intervention to engage nurses in evidence-based practice: The Italian RN4CAST experience. Nursing Forum, 1(9): epub. https://doi.org/10.1111/nuf.12313

Mathieu, L., Bell, L., Ramelet, A.-S., & Morin, D. (2016). Les compétences de leadership pour la pratique infirmière avancée : Proposition d’un modèle de développement pour la formation et la pratique clinique. Revue francophone internationale de recherche infirmière, 2(2), 105‑113.

Santé Canada. (2017) Guide de planification de l’application des connaissances. Ottawa : Santé Canada. 44 p.

 

Par : Diane Morin

Recherche

Mots clés

TD